Read, Discover, Learn.

La traduction : pour communiquer sans frontières

Qu’est-ce que la traduction ?

Par Frédéric Garcia - Business Developer Linguistique

La traduction : pour communiquer sans frontières

Le traducteur est un linguiste qui retranscrit fidèlement un écrit d’une langue qu’il maîtrise parfaitement vers sa langue maternelle et cela afin de permettre aux lecteurs d’appréhender ce texte rédigé au départ dans une langue qui leur est étrangère.

Pour couper court aux idées reçues, la traduction est un processus complexe qui ne se résume pas à transposer simplement mot pour mot des phrases d’une langue à une autre mais qui nécessite véritablement d’engager tout un univers extralinguistique.

En effet, la compréhension d’une langue est essentielle comme l’est également la connaissance des différents cultures, tant dans la langue dans laquelle le texte initial est rédigé que dans la langue dans laquelle le texte va être traduit. Cela nécessite un savoir-faire et une grande adaptabilité pour transposer, par exemple, des références géographiques, économiques, littéraires, cinématographiques, télévisuelles mais également des expressions idiomatiques ou des jeux de mots.

Il est effectivement primordial de comprendre parfaitement ce qu’on doit retranscrire afin de pouvoir le restituer le plus fidèlement possible. Les traducteurs intervenant dans différents domaines, ils se spécialisent par conséquent dans certains types de traduction au point de devenir eux-mêmes des experts.

Bien entendu, traduire est une action subjective et un professionnel de la traduction n’appréhendera pas un texte de la même manière que le ferait un de ses confrères. Et il y aura donc autant de possibilités de traduction qu’il existe de traducteurs ! Pour l’anecdote, en italien, le terme « traducteur » est très proche phonétiquement du terme « traître », d’où l’expression couramment utilisée « Traduttore, traditore », qui signifie « Traduire, c’est trahir ».

Afin d’éviter toute confusion, il apparaît par ailleurs pertinent de rappeler que lorsqu’une traduction est faite « à l’oral », le terme consacré est « interprétation » ou « interprétariat » (voir article : https://www.novae-group.com/fr/novae/28-interprete-le-trait-dunion-entre-les-individus).

Qu’est-ce que la norme ISO 17100:2015 ?

Contrairement à bon nombre de métiers, la traduction n’est absolument pas réglementée et il arrive très (voire même trop) souvent que les bonnes pratiques en la matière ne soient guère respectées.

Le traducteur professionnel est une personne expérimentée de langue maternelle qui possède un diplôme délivré par une université ou une école reconnue dans le milieu.

Cependant, une norme internationale existe bel et bien. Il s’agit de l’ISO 17100:2015, qui couvre le processus qu’un professionnel se doit de respecter lorsqu’il s’agit d’une prestation de traduction. Force est de constater que trop peu de professionnels ont, à l’heure actuelle, obtenu cette certification. C’est la raison pour laquelle il est vivement recommandé de solliciter systématiquement des spécialistes de la discipline.

Tout comme un interprète, un traducteur peut être assermenté auprès d’une Cour d’Appel.

Pour en savoir plus, consultez notre site dédié : http://www.yourwordstore.com/.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Interprète : le trait d’union entre les individus

L’interprète est l’intermédiaire entre deux langues, deux cultures. C’est un facilitateur qui permet à des personnes ne parlant pas la même langue de communiquer.Pour lever toute ambiguïté, l’interprétation (ou interprétariat) est le versant oral de...
lire l'article

La traduction au service de l’industrie

La traduction, en particulier dans le domaine de l’aéronautique, appelle le savoir-faire de professionnels experts. La prestation sera par conséquent d’une grande précision et effectuée en toute confidentialité.Les documents sur lesquels interviennen...
lire l'article