• GICAT member Defense & Security
  • GIFAS member Aeronautics & Space
  • GICAN member Naval activities
  • Certifié ISO 9001, ISO 17100, EN 9100
  • Approved PART 145, PART 147
métiers Nos métiers

Technicien / Ingénieur méthodes

Vous préparez l'industrialisation d'un produit. Vous définissez et optimisez les moyens et procédés de fabrication à utiliser.

Niveau d'études : Bac+2 à Bac+5 (Technicien ou Ingénieur)

Fourchette salariale moyenne : 2000 à 4300 € brut (hors primes et indemnités)

Evolution possible : Chef de projet, ingénieur procédés, auditeur

Environnement de travail : Aéronautique, Aérospatial

Vos missions principales au sein de NOVAE

Nous recrutons toute l'année des Technicien / Ingénieur méthodes, alors n'attendez plus :

Postuler en tant que Technicien / Ingénieur méthodes chez NOVAE

Compétences humaines requises

  • Sens de l’anticipation
  • Relationnel
  • Esprit fédérateur
  • Sens de l’organisation

Compétences techniques requises

  • Capacité à anticiper les compétences associées à l’optimisation d’une ligne de production et les actions de formation/recrutement qui en découlent
  • Conduire une (ré)organisation en challengeant les solutions proposées
  • Piloter les étapes de réalisation en assurant la cohérence générale du système
  • Documenter la réalisation des ordres de modification technique et tenir à jour la documentation associée
  • Coordonner différents outils d'optimisation et former les équipes à leur déploiement
  • Animer le processus d'innovation
  • Lecture de plan
  • Maitriser les outils CAO, ERP

Dans l’industrie, plusieurs métiers sont indispensables pour assurer le bon fonctionnement d'une unité de fabrication. C'est le cas du technicien méthodes (TM). C'est un poste clé au sein d'une usine. Le processus de fabrication d'un produit donné est étroitement lié à ce professionnel. Mais qui est-il ? Quelles sont ses missions ? Comment en devenir un ? Examinons ces questions ensemble.

Technicien méthodes : c'est quoi ?

Également appelé "technicien process" ou "Methods Technician", le technicien méthodes est chargé de mettre au point le processus de fabrication des produits de l'usine. Dans cette optique, il doit pouvoir tirer profit des différents moyens de production afin de les rendre plus efficaces et plus productifs.

Dans ce même ordre d'idées, le TM se penche aussi sur les procédés de fabrication, ainsi que sur l'organisation du travail. Là encore, il s'agit d'atteindre le même objectif escompté : maximiser la production.

Comment améliorer la productivité d'une unité de production ?

Pour stimuler la productivité, le TM travaille généralement à partir de documents techniques et/ou une demande spécifique. Elle peut provenir d'un client, du service commercial de l'usine, mais aussi de l'atelier de fabrication, du bureau d'études ou du service achats. Ces départements de l'entreprise sont tous liés. Tout commence par la définition du produit par le bureau d'études. Une fois chose faite, le TM va alors travailler sur l'adaptation de l'outil de production à ce produit.

Ce processus lui permet de minimiser les coûts de productiontout en optimisant la productivité. Bien entendu, un examen minutieux du produit est requis. Les documents fournis par le bureau d'études seront d'une grande utilité au TM.

Quel est le rôle d'un technicien méthodes ?

Le rôle d'un TM consiste donc à optimiser les moyens de production. Il est donc fondamental. Travaillant en toute autonomie, ce technicien incarne d'autres rôles.

Un concepteur

C'est lui qui conçoit les gammes de fabrication et de contrôle pour le compte des ateliers de production de l'entreprise. Le TM met aussi au point les gammes de contrôle, ainsi que les plans de surveillance. La conception et l'innovation sont au cœur de son métier.

Travailler avec les départements de l’entreprise et les partenaires externes

Un TM travaille en étroite collaboration avec le bureau d'études en vue de réaliser les plans d'action relatifs au process et/ou au produit. Il collabore avec d'autres départements de l'entreprise, comme les services opérationnels, les conducteurs de lignes… Il travaille aussi avec les sous-traitants de l'usine et ses fournisseurs.

Un formateur

Outre la conception, un technicien méthodes est amené à former des opérateurs sur les outils de conception. Par exemple, il peut leur apprendre à manipuler des logiciels de Direction Assistée par Ordinateur (DAO) ou à maîtriser la Conception Assistée par Ordinateur (CAO).

Un animateur

Un TM doit souvent réunir ses collaborateurs directs au sein de son périmètre fonctionnel. Il s'occupe donc de l'animation de ces réunions. L'objectif est de parvenir à trouver, lors de chaque rencontre, les moyens d'optimiser la productivité.

Un superviseur

Le TM est chargé de superviser le travail des fournisseurs sur son périmètre de production. Dans cette optique, il doit veiller à ce que ces derniers respectent les délais de livraison fixés.

Quelles sont les missions d'un technicien méthodes ?

Un TM incarne donc un rôle fondamental au sein de l'entreprise. Ses différentes missions sont tout aussi essentielles au bon fonctionnement de cette dernière.

L'étude de la mise en fabrication des pièces et des produits

Un TM doit établir les nomenclatures relatives à toutes les pièces et aux composantes des produits. Il doit aussi mentionner les références, ainsi que les quantités à produire, tout en réalisant les fiches de fabrication.

Cette mission consiste aussi à élaborer les programmes des automates de production industrielle (API) et de machines à commande numérique (CN). Le TM est redevable de mettre à jour régulièrement les programmes en fonction des données obtenues auprès des opérateurs.

La définition des procédés et des normes de fabrication

Une fois les procédés et les normes de fabrication mis au point, le TM doit les analyser. Il est appelé à prendre en considération les machines, les postes de travail, la matière première, les délais, les tâches à effectuer par les opérateurs…

La rédaction des dossiers techniques

Une fois le processus de fabrication mis en place, le TM devra alors rédiger les dossiers techniques. Ces derniers portent sur la réglementation, la maintenance, le contrôle et la production. En même temps, le technicien est aussi chargé d'élaborer un dossier d'usinage des pièces. Pour ce faire, il est tenu de concevoir des fiches de fabrication et des notices techniques.

L'exploitation et l'actualisation des bases de données

Le TM travaille sur les bases de données des pièces en les actualisant par le biais de la (CAO). Dans cette optique, il est amené à exploiter et à mettre à jour le système de gestion de la fabrication. Cela requiert le calcul et l'ajustement des coûts unitaires de production.

La planification de la production

Le TM doit veiller sur le bon déroulement de la production en élaborant un planning efficace. Sa mission consiste ainsi à définir les postes de travail et le temps d'assemblage ou de montage. Il doit aussi définir les outils nécessaires à la production. Contrôler la qualité de la production et en faire le suivi figure également parmi ses missions principales.

La gestion des stocks et la recherche de solutions

La gestion des stocks est au cœur du métier du TM. D'un autre côté, afin d'améliorer le processus de fabrication, il doit apporter différentes solutions techniques relatives à l'organisation de travail.

L'amélioration continue

Lors de l'apparition de nouvelles normes ou selon les demandes provenant des clients, le technicien méthodes peut être amené à mettre à jour le produit pour un cas particulier ou bien pour l'ensemble de produits.

Quelles sont les compétences d'un technicien méthodes ? Comment en devenir un ?

Un TM, pour remplir ses missions, doit disposer de plusieurs compétences :

Pour devenir un TM, il faut décrocher un DUT Génie mécanique et productique ou un BTS (Electrotechniques, Mise en forme des matériaux par forgeage, Assistant Technique d'ingénieur ou Productique mécanique).

4 offres d'emploi Technicien / Ingénieur méthodes